Pendant que nous sommes en vacances, certains ne chôment pas, et en profitent pour faire passer quelques suppositoires dont nous ressentirons les effets à la rentrée :

- la réformette de la constitution : présenté comme une avancée historique, elle ne changera rien à notre vie, les pouvoirs du parlement ayant été "renforcés" avec tellement de restrictions qu'ils n'en feront jamais usage. Ca n'a que le mérite de vous faire croire qu'il fait quelque chose, l'autre...

- la réforme du temps de travail : elle reste officiellement fixée à 35 heures mais pourra être portée à 48 heures (ce qui suppose de travailler 10 heures par jour ou 6 jours sur 7) entreprise par entreprise, voire même à 60 heures pour les cadres. Comme par hasard, nos députés ont voté ça à deux heures du matin avec dix personnes dans l'hémicycle...

- la mise en oeuvre du livre blanc sur la défense : on sauve les meubles sur le papier, mais on s'achemine vers un grave déficit capacitaire dans l'armée de terre et la marine (qui passera du cinquième rang mondial au huit ou neuvième rang, derrière l'Espagne et l'Italie qui n'ont pourtant pas d'ambitions internationales en la matière). Avant, on pouvait avoir une défense du territoire crédible et défendre nos intérêts à l'étranger, maintenant il faudra choisir l'un ou l'autre. Avoir les rosbifs (qui viennent de porter commande pour deux porte-avions) comme seule puissance moyenne européenne, quand on connaît leur lien de subordination aux USA, ça le fait moyen. On comprend mieux la volonté de rapprochement avec l'OTAN : comme on ne sera plus en mesure d'agir seuls, on compte sur eux...

- 1 milliard pris aux mutuelles pour financer la sécu : dans la mesure où on va retrouver ce milliard dans nos cotisations de mutuelle, c'est encore la e moyenne et laborieuse qui paiera. Une augmentation de CSG déguisée, en somme, et vas-y qu'ils continuent de faire porter le poids de toute la solidarité nationale sur les seuls salariés...

- l'appartement à 18 € par jour et la maison "boutin" qui succède à la "borlette". Qu'ils n'oublient pas de nous faire signe, quand il faut rire (jaune) ! Vous pourrez devenir propriétaire en vous surendettant non pas pour 30 mais pour 40 ans. Merci Nicolas et Christine !

- 285 millions d'euros accordé à l'ami nanard par son pote Nico (les représentants du gouvernement au tribunal arbitral ayant voté pour, emportant de ce fait la décision), financés par les contribuables que nous sommes. C'est pas grave, c'est une goutte d'eau par rapport aux cadeaux faits à ses autres potes milliardaires MM. Bouygues, Arnaud, Frère et consorts...

- la mise en place d'edvige, fichier national où figureront vos données y compris les plus personnelles, pour peu que vous soyez SUSCEPTIBLE de porter atteinte à l'ordre public. Ouais, le KGB et la gestapo, ils avaient un fichier national du même acabit de gens qui n'avaient encore rien fait mais qui étaient susceptibles de faire quelque chose... Dans une démocratie digne de ce nom, il faut avoir commis un délit pour être fiché, mais je vais finir par croire que Sarko et Raffarin ont raison quand ils disent que nous sommes mal placés pour donner des leçons à la Chine en matière de droits de l'homme...

Et c'est pas tout ! Les vacances, cette année, ce n'est pas pour les enfants. Entre ceux qu'on a oublié dans une voiture au soleil, celles qui se sont pris un arbre sur la tête et celui qui a pris 40 coups de couteaux donnés par un malade, ils ne sont pas à la fête. Ces faits divers me semblent tout de même surmédiatisés et je ne serais pas surpris d'avoir un effet d'annonce gouvernemental sur ce problème à la rentrée...

On notera aussi que dérouler la tapis rouge à Kadhafi, dans le but avoué avec cynisme de lui fourguer nos avions ne nous aura pas servi à autre chose qu'à être ridicules, il vient de passer le contrat de l'année avec les russes : une vingtaine d'avions de chasse SU 30 (le chasseur le plus performant du moment), 48 chars T90 neufs et 38 chars T72 à moderniser à ce standard, un sous-marin de la e Kilo, des missiles anti-aériens, sans compter les armes légères et les munitions. Un exemple que Sarko pourra méditer...

Le conflit entre la Russie et la Géorgie était prévisible, puisque des drones géorgiens survolant la province séparatiste d'abkhasie ont été abattus par des Mig 29 russes il y a deux mois (les deux pays ayant nié l'évènement). Les russes ne sauraient accepter l'intégration de la Géorgie dans l'OTAN, dont le voisinage direct leur serait intolérable et qui leur feraient perdre le contrôle d'un pipe-line essentiel pour exporter leur pétrole du Caucase. Ce rapprochement entre OTAN et Géorgie était souhaité par l'administration Bush, inutile provocation vis-à-vis de la Russie, on voit ce que ça donne. De plus, on présente les Russes comme les "méchants" de l'histoire, mais n'oublions pas qu'ils n'ont pas tiré les premiers...

Enfin, notre Sarko national, qui avait fanfaronné en disant que la Chine ne lui imposerait pas son agenda, a quand même préféré la cérémonie d'ouverture des JO à une rencontre avec le Dalaï-Lama. Ce qui lui permet d'être qualifié par les blogs chinois, selon RMC, "d'idiot" et de "tigre de papier" que la Chine a "fait plier" ou "mis à genoux". Selon le canard, les diplomates de tous les pays en poste à Pékin s'accorderaient à dire qu'après les JO, la France sera tricarde en Chine pour longtemps. Et dire qu'ils adoraient Chirac...